30 mai 2008

Hallucination aunisienne


En rentrant du boulot, je suis tombée en admiration devant ce champ de fleurs.

J'ai tout de suite eu la nostalgie des gâteaux au pavot de Prague et de Lucie.

J'ai repensé à mon makové mlinek ( j'ai des doutes sur l'orthographe, bref, mon moulin à pavot, rangé au fond du placard du bas et qui ne sert jamais, en voilà un objet culte, j'en ai l'eau à la bouche ...)




1 commentaire:

lotto 649 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.