31 août 2009

collection 5 : les noix de Bouraké


Il y avait sur la plage de Bouraké de bizarres noix comme retravaillées par un graveur subtil. Noix de quoi ? Trop tôt pour le savoir.
Il n'y avait le long de la plage que les cocotiers plantés par les élèves de CM2 et de CLIS. Noix voyageuses comme les pierres ponce du Vanuatu ?

C'est elle, la fée



Dans l'agitation du départ, peu habituée à ce genre de combat, j'avais aspergé d'eau de javel ma jolie robe gris orage , en voulant nettoyer la douche.
J'avais griffonné à ma bonne fée un appel au secours sur un bout de papier et j'ai fermé la porte à clé.

Et voilà, 20 000 km et des poussières plus tard, plus de taches mais de jolies fleurs de son jardin. Je vais tout de suite l'enfiler, la robe, et je cours de ce pas poster l'abécédaire de corail que je lui ai fabriqué...

30 août 2009

le dimanche à Canala





On fait la grasse matinée, on lit au lit des histoires de princesses, on lit les nouvelles de Rochefort en accords dans Sud-Ouest, on expérimente la quiche au chou chine d'Alphonse (délicieux), le pain de François ( un peu dur à première vue, pourtant j'ai pétri 15 min montre en main,comme le dit la recette affichée sur le frigo, je vais revoir les dosages), on bricole de nouveaux grigris, on se demande ce que signifie les allées venues de cet hélicoptère bleu au dessus de la maison, on observe l'apparition des guêpes de la taille du pouce d'Anjela ( signe du retour de la chaleur) , on fait des équations... on dirait presque un dimanche à Rochefort... Il ne manque que vous, les tasses de thé, bords de Charente et chemins blancs.

29 août 2009

un jour en Corée






On s'est demandé si mélanger scrupuleusement le bibim bap avant de le faire goûter au client en lui présentant la fourchette façon becquée était une pratique coréenne traditionnelle ou simplement la fantaisie du serveur du restaurant coréen de Nouméa.
En tout cas , l'attention portée aux positions des objets sur la table les uns par rapport aux autres faisait oublier le set de table Number 1( la bière d'ici) et la serviette en papier. La télévision diffusait un célèbre film coréen dont ceux qui l'avaient vu n'arrivaient pas à se souvenir du titre. Il faisait vaguement penser à Ivre de femmes et de peinture. Mais je tournais le dos à la télé.
Hervé et Laurence pourront sans doute nous renseigner.
Un peu plus tard, la jeune serveuse du salon de thé de la Maison de la Corée nous a , quant à elle, laissé boire seuls notre matcha glacé et n'a pas porté à notre bouche le cookie à la cacahuète. Chère Sara et chère Cecilia, nous avons levé nos thés verts à votre voyage vers Paris.
Le serveur du Séoul serait alors un farfelu ? Un farfelu cinéphile qui donne envie de faire le voyage jusqu'en Corée...Il nous a d'ailleurs conseillé le mois d'octobre. Et j'ai pensé : printemps, été, automne, hiver et ... printemps. Comment allons nous faire ici sans printemps ?

biches de mer





Il y a biche de mer et biche de mer. Celle de Hienghène et celle de la plage de Ouamo.
Biche de mer, bêche de mer, holothurie, sea cucumber. De la famille de l'oursin et de l'étoile de mer. Son nom en portugais, bicho do mar, serait à l'origine du nom de la langue parlée au Vanuatu : le bichelamar.

27 août 2009

arrivée des malles, départ des belles parisiennes








Elles vont s'envoler
Tontouta via Osaka
Arrivée des malles


Dernier essayage avant le départ. Mesdemoiselles, vous portez bien la robe mission, ...
Les prêtres imposèrent cette robe aux femmes kanak qu'ils trouvaient trop dévêtues. La majorité des femmes la portent à Canala. Je trouve ça très joli et j'ai bien l'intention d'en porter.

autoportrait au lavabo et au bleu de Werap





Hienghène, Werap, août 2009

Je n'ai pas fait comme Zatopek arrivant au Brésil ( Courir, Jean Echenoz) voulant vérifier la loi de Coriolis. Il paraît que ça ne se vérifie pas dans les lavabos surtout quand il s'appelle Ibiza.

26 août 2009

collections 4 : Bouraké



La baie de Bouraké, près de Bouloupari est un gisement de bois flottés. J'y ai même trouvé trois boomerangs à ajouter à ma collection açorienne. Merci aux élèves de CM2 et de CLIS d'avoir planté des cocotiers.

Port Boisé en couleurs avec le bruit du vent






Noir et blanc le soir et couleurs le matin. Sur le chemin des bagnards, Port boisé, samedi dernier.
Et le bruit du vent dans les palmes.
video

25 août 2009

Col Paillard/Port Boisé







Si nous avions su que le col Paillard était fermé, nous n'aurions jamais vu l'usine de Goro nickel
( celle du film d'Elie Peu, le cauchemar de Goro). Je n'aurais pas eu non plus la peur de ma vie et nous ne serions pas arrivés à temps au paradis de Port Boisé pour prendre un bain au coucher du soleil.
( Pas loin du terrible col Paillard, se trouve le plus tranquille col des deux têtons que j'offre à Florence et Vava pour leur rentrée des classes...)

bestiaire calédonien





Dans le parc de la rivière bleue, on doit pouvoir observer les mythiques cagous ( emblème de la Nouvelle Calédonie), les non moins mythiques roussettes ( flying foxes, on dirait le nom d'un groupe de rock, délicieuses en civet mais en voie de disparition et surtout lucide sur leur position géographique if you see what I mean) et surtout le corbeau calédonien qui n'a pas besoin d'acheter ses outils à la Quincaillerie Moderne, lui.
Mais pour cela, il faudra être persévérant.


24 août 2009

le houp géant






Le problème avec le houp géant, c'est qu'on ne peut pas le photographier en entier .
( Dimanche, Parc de la Rivière bleue, sud de la grande Terre)
Le tronc du houp sert de pilier central aux grandes cases. La flèche faîtière et les chambranles de chaque côté de la porte sont également en houp.
Les plus vieux houps peuvent dépasser mille ans et mesurer plus de 30 mètres.
En xârâcùù, on dit : xu


23 août 2009

le panier en feuille de cocotier








C'était vendredi dernier, la première leçon. Tresser un panier avec une feuille de cocotier. Le fils d'Arcade l'avait coupée il y a quelques jours pour qu'elle ait eu le temps de sécher.
Assises sur la terrasse, Louise et moi. J'ai juste regardé, c'est comme ça la première leçon. On verra la semaine prochaine ce que j'ai retenu. (Si la grippe A ne nous a pas tous emportés)

20 août 2009

bricoler des grigris








Au moment de mettre mes pots d'encre dans ma valise, Valou m'a dit : n'emmène rien, tu trouveras tout sur place.
( Il y a au marché de Nouméa, un homme qui vend des tableaux entièrement faits avec les terres de Nouvelle Calédonie.)

Je me vois bien en Séraphine broyant la terre de Kouaoua pour faire mes rouges et mes orange.

En attendant, je fais avec ce que je trouve : des coquillages, des coraux, des canettes et des bois flottés de creek. J'ai acheté le kit du sculpteur à la Quincaillerie moderne, endroit digne de la rue Conde Barao à Lisbonne.
J'agrandis ma collection de porte clés. Je bricole des grigris.