19 février 2009

The refreshing beauty





Imaginons une seconde que nous soyons perdus au bout du monde, là où l'on marche la tête en bas. Il fait 30 degrés, la chaleur est moite.. C'est la saison des pluies. Elles sont torrentielles. Les routes sont coupées.  Cela ferait plusieurs nuits qu'on aurait pas beaucoup dormi.  Tout ce qui nous entourerait serait inconnu, différent. 
 On fermerait les yeux et pour se rafraîchir on chercherait une image. Une petite fille qui fait semblant de dormir dans le lit de la fille du poète anglais Wordsworth, la même en train de faire semblant de faire sa toilette ( et par la fenêtre on aperçoit un fil à linge) . Je tente le coup.  J'y glisse même un paysage anglais. Il était bien cet endroit pour le pique nique M'nS. Je ne doute pas qu'il est aussi  très agréable de pique niquer la tête en bas au milieu des pins colonnaires

2 commentaires:

Anonyme a dit…

j'ai failli pleurer
x

christine a dit…

ben c'était le but, faire pleurer le papa qui ne pleure jamais